nov 19

Ricoh réduit son nombre de postes en France

 

ricoh-renonce-a-son-plan-social-a-wettolsheim-1417841731

 

Cela faisait un petit moment déjà que les affaires de Ricoh en France faisaient grise mine. Afin de contrer une belle chute au niveau des ventes au niveau de ses services d’impression, la firme va, en effet, réduire ses effectifs dans le pays afin de freiner sa chute.

Lors d’une réunion ayant eu lieu la semaine dernière, la direction locale de la marque a évoqué une stratégie visant à restructurer le site de Wettolsteim, se trouvant en Alsace. Le but de cette restructuration est simple : mettre en place 245 départs avant la fin de l’année mais aussi modifier une douzaine de contrats de travail. Afin de minimiser la chose, Ricoh a également déclaré vouloir créer près de 28 postes.

Face à ces changements, ce sont d’abord les sections consacrées au toner et aux notices d’utilisation (ou OI kits ) qui devraient en pâtir. En contrepartie, la compagnie se concentrera sur des secteurs qu’elles jugent plus porteurs comme le papier thermique ainsi que le recyclage.

Cette nouvelle arrive quelques mois après les déclarations des responsables du constructeur japonais, ce dernier ayant annoncé un plan de restructuration à échelle mondiale. Sur le long terme ce sont près de 4000 postes qui risquent d’être supprimés dans le monde, soit 4% du total des effectifs de la compagnie. La suppression des postes en France représente quant à elle 15% sur le total des travailleurs dans l’Hexagone.

À voir si ces suppressions et cette nouvelle tactique de la marque arriveront à remettre cette dernière sur les rails.

 

                                         

juin 13

Xerox dévoile sa presse à toner qui embellie

xerox-iridesse

 

Xerox a décidé de se refaire une beauté en proposant des produits d’impression possédant des petits détails qui sortent définitivement de l’ordinaire.

En effet, la compagnie nippone vient de présenter sa presse numérique nommée Iridesse, cette dernière se plaçant comme un nouvel atout charme de la firme. Pour quelle raison ? Cette presse intègre en effet des toners spéciaux, allant du vert à l’orange en passant par le bleu.

Mieux encore, la presse pourra compter sur des toners optionnels de type or, argent ou transparent afin de donner un sacré petit plus aux impressions. Cerise finale sur le gâteau, outre le fait de pouvoir superposer des effets sur des couleurs CMJN conventionnelles, la presse pourra parfaire le tout avec une couche de vernis. Xerox ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et compte aussi sortir un toner blanc dans les mois à venir. Si la machine impressionne par ses options de couleur supplémentaires, elle n’en reste pas moins une machine efficace et rapide, celle-ci ayant une vitesse d’impression de 120 pages à la minute.

La presse a été dévoilée au monde le mois dernier et les premiers acheteurs se sont déjà procuré cette presse miracle.

Il faut dire que les instigateurs de ce type d’impression « plus » sont plus assez enthousiastes, celle-ci le porte-étendard d’une technique qui devrait prendre son essor dans les années à venir. À ce titre, on parle de 25 milliards de pages traitées d‘ici 2020, avec un taux de croissance annuelle estimé à 27%.

 

                               

mai 26

Ricoh ralentit l’impression laser en France

 

ricoh1

Le temps n’est pas au beau fixe actuellement pour la firme Ricoh en France. En effet, la firme japonaise a décidé de mettre fin à un grand nombre d’emplois, près de 248 sur les 850 fournis pour être précis, dans son usine de Wettolsheim dans le Haut-Rhin.

La direction de l’usine est revenue sur cette décision, arguant dans un premier temps qu’ils pouvaient limiter le nombre de licenciés à « seulement » 143, grâce notamment à des réaffectations en interne.

La branche française de la firme a sorti un communiqué de presse, stipulant que le marché de l’impression était un marché mature, et que ce dernier était confronté à une transformation digitale tout en étant affecté par un objectif continuel visant à réduire les coûts d’impression des entreprises et des administrations. Les portes paroles de l’entreprise ont ajouté que ce type de facteurs avait un impact conséquent sur la situation économique même de la branche française de Ricoh, qui serait fortement menacée par la compétition.

Il faudra attendre la fin de l’année avant que les postes comment à être supprimés. En parallèle, toute activité liée à l’impression toner sera également stoppée, incluant notamment la création de modes d’emploi pour imprimantes et photocopieurs.

Alors que les imprimantes laser ne sont plus fabriquées dans l’usine, la firme se tourne désormais vers d’autres secteurs pour se garder une santé. Ainsi, c’est désormais vers le recyclage de vieilles machines que la firme va se concentrer, tout en produisant du papier thermique. À ce titre, Ricoh compte investir près de 20 millions d’euros afin du papier une activité phare.

 

                                  

avr 04

Les nouvelles imprimantes Laser de HP

hp

 

Ce n’est pas la taille qui compte et cet adage peut également être appliqué au monde de l’impression. Ainsi, HP est sur le point de sortir des imprimantes Laser qui brilleront par leur taille minime. Voici ainsi venir les HP Laserjet Pro M15 / M28.

De nombreuses personnes vous le diront, les imprimantes ont la fâcheuse habitude de prendre énormément de place sur un bureau. Les choses devraient ainsi s’améliorer avec les nouveaux bébés. Pas de design ultra spectaculaire mais au même titre que la taille de la machine, HP a décidé e jouer la carte minimaliste avec un look se voulant sobre et passe-partout. Outre leur taille succinct, ces imprimantes ont également prévu d’avoir une belle vitesse d’impression, et seraient ainsi capables de sortir un beau nombre de feuilles ( 18 à 19 ) en l’espace d’une minute.

A titre de comparaison, ces nouvelles moutures seraient 30% plus petites que leurs précédentes comparses, tout en étant à peine plus haut qu’un smartphone.

Côté connectivité, ces imprimantes seront contrôlables via une application gérable depuis votre smartphone et les appareils seront aussi compatibles avec Apple AirPrint, Google Cloud Print, tout en étant utilisable en WiFi direct. À noter que les appareils auront un système de mise en veille afin de prévenir toute utilisation trop abusive d’énergie.

Si vous cherchez à vous procurer l’un de ces imprimantes de taille XXS, vous devrez attendre jusqu’à avril, date de sortie présumé des appareils. Aucun détail n’a cependant filtré concernant les imprimantes.

 

                                  

juin 19

La nouvelle imprimante qui réimprime de Toshiba

 

toshiba

Lorsqu’il s’agit d’utiliser des feuilles pour imprimer, il arrive parfois que l’on en gaspille un peu trop, au grand dam de ceux cherchant à faire des restrictions à ce niveau. Fort heureusement, les têtes pensantes nous font parfois part de leurs découvertes, permettant aux utilisateurs d’imprimer de manière plus intelligente, voire verte !

C’est le cas de la marque Toshiba qui vient de sortir une imprimante, la e-STUDIO4508LP, au principe original. Si vous pourrez imprimer des documents « normaux » en utilisant du toner noir, vous pourrez également utiliser un toner bleu qui pourra être effacé afin de pouvoir réutiliser les feuilles en question. Un bon moyen de faire des économies tout en aidant au recyclage. Vous pourrez ainsi imprimer et réutiliser la même feuille jusqu’à cinq fois.

Selon Bret Davies, responsable de la branche australienne et néo-zélandaise de Toshiba , la firme a pris en compte le fait que les employés voulaient, certes, imprimer de manière plus écologique, mais qu’ils devaient aussi se plier à des impératifs de temps. La nouvelle imprimante du constructeur permettrait ainsi de centraliser ces différents aspects, offrant aux employés de bureau une expérience de travail inédit. Avoir la possibilité de réutiliser une feuille imprimée pourrait permettre une baisse significative de la consommation de papier (près de 80%), a-t-il rajouté.

toshiba2

Même si cette technique n’est pas nouvelle (on pense à la Prepeat, l’imprimante qui jette l’encre), cette technique offre des perspectives d’impressions des plus intéressantes. Gageons que les autres constructeurs se caleront à leur tour sur ce type de modus operandi pour leurs futures imprimantes.

 

juin 10

Lexmark présente ses nouvelles imprimantes A3

lexmark

Lexmark vient de dévoiler sa nouvelle gamme d’imprimantes laser, se spécialisant dans les impressions de type A3. Ce ne sont pas moins de neuf modèles qui sont sorties des usines de la firme, avec des nouvelles capacités qui devraient ravir les clients.

Sorties sous la bannière CS920/CX920, ces nouvelles imprimantes laser mettent l’emphase sur les caractéristiques suivantes :

  • Les MFP CX924 seront les modèles les plus rapide, capables d’imprimer jusqu’à 65 pages couleur par minutes. Les CX920 ne seront pas en reste, proposant aux utilisateurs des scans ultra rapides. Dans les deux cas, les capacités en feuille seront particulièrement élevées, les deux pouvant en accueillir jusqu’à 6650.
  • Toutes les imprimantes seront pourvues d’un écran tactile de 10 pouces, et seront utilisables à l’aide d’appareils extérieurs tel les smartphones (fonctionnant sous iOS, Android ou les services Google cloud )D’autres options ont été intégrées à l’ensemble, telle une assistance vocale et une prise de casque standard.

Selon Allen Waugerman, vice-président senior et chef de la technologie chez Lexmark, la série des Lexmark CS920 et la série Lexmark CX920 a été conçue pour des professionnels exigeants et nécessitants des appareils rapides, efficaces et intuitifs.

Ces nouveaux appareils font la part belle à ce qui se fait de mieux au niveau des impressions A3, tout en incluant toutes les fonctionnalités de la gamme de périphériques de type couleur A4 que l’on retrouve chez la marque, a-t-il rajouté.

Aucun prix n’a pour le moment été annoncé, mais cela ne serait tardé.

Entrez la légende de la vidéo ici
juin 07

La nouvelle imprimante au toner blanc de OKI

toner blanc

 

OKIDATA vient de rajouter une nouvelle recrue à sa gamme d’imprimante laser ! En effet, le constructeur japonais vient de nous présenter sa Pro8432WT, qui vient en remplacement de la Pro9420WT.

 

Présentée lors de la Fespa où elle a pu montrer toute l’étendue de son art, cette imprimante sera capable de fournir 13,000 pages d’impression (en toner blanc) contre 4,500 pages au niveau des autres couleurs. À noter que le toner blanc fourni avec les cartouches laser a été augmenté de 60% par rapport au modèle d’imprimante précédent. Selon Lee Webster, l’un des responsables de la branche marketing de OKI a d’ailleurs fièrement annoncé que la marque avait déjà enregistré près de 300 commandes, la plupart venant du Royaume Uni.

Conçue pour des domaines spécifiques, comme les arts graphiques, la machine intègre la technologie d’impression LED à haute définition d’OKI, et est capable d’imprimer en CMYK et blanc sur des médias allant jusqu’à A3. Vous pourrez également imprimer à loisir sur vos T-Shirts, près de 4 500 avant qu’une recharge toner ne soit nécessaire !

 

Webster a également déclaré: qu’en remplaçant la 9420, OKI en a profité pour améliorer la qualité de l’image, en particulier autour du blanc. En parlant ce dernier, le concepteur a ajouté que le prix du toner blanc avait été considérablement revu à la baisse, afin de rendre cette couleur, visant un marché de niche, plus accessible au « grand public ». La machine pourra également fournir une vitesse d’impression des plus acceptables, celle-ci étant capable de fournir 35 ppm avec une résolution de 1,200x600dpi.

mai 15

L’Australie offre une seconde vie à ses cartouches laser

hp recyclage

 

Le problème de la pollution générée par les cartouches est toujours d’actualité, certains pays semblant encore faire l’impasse sur les solutions proposées pour transformer ou recycler les cartouches d’encre. A contrario, d’autres pays ont décidé, semble-t-il de faire du recyclage leur cheval de bataille.

C’est le cas de l’Australie où les cartouches laser connaissent tous, quasi sans exception, une seconde vie. Mis en place depuis 2003, le programme C4PA  (Cartridges for Planet Ark ), fondé en partenariat avec HP, propose ainsi aux possesseurs de toner des solutions gratuites et vertes pour leurs anciennes cartouches.

Au lieu ainsi de finir dans une décharge à ciel ouvert, l’ancien consommable se verra démanteler afin d’être transformé en d’autres produits : des stylos, des règles ou des tables de pique-nique. Mieux encore, on fabrique désormais les routes avec du toner ! Le TonerPave est en effet une alternative à l’asphalte normal, générant 23% moins de carbone à ce niveau. À noter que cet asphalte alternatif se compose également d’huile de moteur usagé et de caoutchouc.

Outre le fait de transformer les cartouches laser en objets ou matière autres, celles-ci sont également démontées, recyclées et mélangées à d’autres types de plastique afin de créer de nouvelles cartouches.

Selon Ben Vivoda, porte-parole de HP dans la zone Pacifique Sud, cet engagement et engouement démontrent à quel point la compagnie américaine cherche à promouvoir l’impression verte, en offrant un cycle de reproductions quasi perpétuelles à ses cartouches.

À voir désormais si ce genre d’initiative risque, sur le long terme, risque de se répandre dans d’autres pays.

Entrez la légende de la vidéo ici
nov 21

Les nouvelles imprimantes HP Laser Jet Pro arrivent

hp laserjet

HP vient de rajouter six nouvelles imprimantes monochromes LaserJet Pro à son catalogue. Les HP LaserJet mono et multifonctions nouvelle génération ont connu une belle mise à jour, proposant une vitesse d’impression de 15% à 20% plus rapides que leurs prédécesseurs. Détail ayant son importance, la gamme comprend également la première imprimante LaserJet coutant moins de 100 $ la série HP LaserJet Pro M12. C’est également l’une des plus petites imprimantes laser jamais livrées par HP.

Selon le constructeur américain, la M12, ainsi que les séries multifonctions M26, M100 et M200, ont été conçues dans l’optique d’aider les personnes mobiles à optimiser leurs impressions. Ainsi, les imprimantes, non contentes d’être compactes, permettent également aux utilisateurs d’imprimer à partir d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur portable, grâce à la technologie HP ePrint. Les utilisateurs peuvent ainsi imprimer directement depuis leurs appareils mobiles, via la WIFI, sans forcément passer par un réseau d’entreprise.

HP ne bride cependant pas la qualité et la série M200 offre, par exemple, une vitesse d’impression de 7 secondes, la plus efficace de sa catégorie. La série offre également un coût par page de 5 à 10% inférieur à celui de ses prédécesseurs. Enfin, les nouvelles imprimantes laser peuvent aider les entreprises à économiser sur leurs dépenses énergétiques, tout en protégeant l’environnement, grâce à la technologie HP Auto-On / Auto Off, permettant aux clients de configurer leur appareil pour qu’il s’allume automatiquement selon leur bon vouloir.

hp logo

Les imprimantes sont d’ores et déjà disponibles, à l’exception de la HP LaserJet Pro M203dw et de la HP LaserJet Pro MFP M227fdw, qui devraient être disponibles après le 1er décembre.

août 22

L’impression laser en chute libre en Europe

toners-laser

Les choses ne vont pas fort pour les constructeurs d’imprimante laser. En effet, les utilisateurs d’imprimantes laser européens semblent bouder les toners, comme en témoignent les chiffres de l’IDC.

Selon les chiffres de l’organisation, cette baisse serait due à une forte augmentation des ventes d’imprimantes jet d’encre, qui ont profité d‘une hausse de 3,4% de leur vente. Les chiffres sont moins encourageants du côté du marché du laser, qui doit faire face à une baisse de 7,9% au niveau des livraisons. Du côté des revenus, le secteur a connu une baisse de 1,4%.

Les imprimantes multifonctions continuent de progresser au niveau des ventes, celles-ci ayant généré 81,4 % des livraisons. Un chiffre qui fait plaisir aux constructeurs, ces derniers ayant été plus prudents au niveau de leurs estimations.

Au niveau mondial, le bilan est loin d’être bénéfique pour les constructeurs d’imprimantes laser. Les ventes ont chuté de près de 15,7%, tandis que les imprimantes jet d’encre sont passées à la vitesse supérieure, avec une augmentation de 5,5%.

imprimante laser

Les professionnels ont particulièrement contribué à l’augmentation des ventes. On a ainsi noté une belle augmentation à hauteur de 37,5 %, de quoi faire briller les yeux des constructeurs de jet d’encre.

On ignore si la tendance va s’inverser avec le temps, mais avec l’arrivée des nouveaux services de certaines marques (comme l’instant Ink de HP), et de nouveaux procédés comme les imprimantes à réservoirs, les constructeurs d’imprimantes jet d’encre risquent de prendre l’ascendant de façon radicale. À voir si l’impression réserve de nouvelles innovations pour la rentrée. Nous y reviendrons.